traitement de l'eau - eau en voyage - stériliser eau - purifier eau - cyclotourisme - boire cyclotourisme - eau cyclotourisme - la cyclonomade

Traiter son eau en voyage

Pas besoin de faire un voyage au fin fond du bois pour avoir des difficultés d’accès à l’eau. Aujourd’hui on dénombre encore 30% de la population mondiale qui n’a pas accès à l’eau potable. De plus, lorsque l’on part en voyage, on ne sait pas à l’avance à quelles difficultés nous allons être confrontés. Donc, peu importe ta destination, avoir un outil pour purifier son eau en voyage est un indispensable.

véloroute des monarques - chiffres clés - voyage écologique - cyclotourisme - la cclonomade

La Véloroute des Monarques en chiffres clés

De retour à Montréal depuis presque 3 mois maintenant, j’ai eu envie de faire le bilan du mon dernier voyage. Un petit plaisir personnel, où je prends le temps de me souvenir, de compter tout et n’importe quoi, de mettre le tout dans un tableau Excel et de tenter de le retranscrire en image. Alors voici mon retour sur la Véloroute des monarques en chiffres clés et en aquarelle.

boucle vélo au québec - escapade vélo québec - quebec à vélo - cyclotourisme québec - la cyclonomade - cyclotourisme

Boucle vélo au Québec – Suite et fin de la Véloroute des Monarques

Après 4 mois de voyage à vélo à la poursuite des papillons monarques et à mieux comprendre notre planète et l’environnement, j’étais rentrée chez moi. Et si le voyage n’était pas tout à fait terminé, j’ai tout de même profité d’une longue pause d’un mois à Montréal ! Alors une fois déménagée, bien installée, embourbée dans le quotidien de la vie sédentaire, j’ai à nouveau enfourché mon compagnon de route pour une boucle vélo au Québec !

frederika ek - the bike ramble - tour du monde - tour du monde à vélo - cyclotourisme - voyager seule - seule à vélo - la cyclonomade

Frederika Ek – 3 ans seule à vélo autour du monde

Y’a des rencontres fortuites qui nous emmènent toujours plus loin. Le profil de Frederika Ek – The bike Ramble est négligemment apparu sur mon mur Facebook, j’ai cliqué, j’ai adoré, je l’ai contacté immédiatement pour une entrevue. Il faut dire que ce n’est pas tous les jours que l’on peut rencontrer une femme qui part voyager seule à vélo autour du monde pendant 3 ans !