Passer du rêve au projet

Tout commence avec un rêve… Une idée… Et si tu es ici, c’est que cette idée s’est accrochée à toi sans que tu puisses t’en défaire. Il faut donc penser à réaliser ce rêve. C’est-à-dire le transformer en projet de voyage à vélo.

Rendre un rêve possible

Pour rendre un rêve possible, il faut l’observer comme un projet :

  • Établir ton objectif principal – Pourquoi souhaites-tu voyager ? Quel est ton objectif profond ? Pourquoi ce voyage te colle tant à la peau ? L’objectif principal est la flamme qui t’anime. Il peut être sensé ou non. Il peut être intime aussi, dans ce cas tu peux le garder pour toi. Cependant c’est important de l’identifier et de mettre des mots dessus. C’est lui qui va te donner l’énergie de monter ce projet.
  • Développer des objectifs secondaires – Différents de ton objectifs principal, les objectifs secondaires représentent d’avantage les étapes de ton voyage, mais aussi le rythme que tu vas t’imposer.
  • Identifier les problématiques – Tous les rêves sont un peu fous. Il faut cependant s’assurer qu’ils soient réalisables avant de s’élancer à corps perdu. Évaluez tout : la météo, le temps disponible, les saisons, les vents forts, votre forme physique, le relief, etc. Identifier les problématiques du voyage permet de mettre en place des solutions alternatives, ou tout simplement de ré-évaluer ses objectifs.

Exemple – Lors de mon voyage à vélo travers le Québec, mon objectif était de découvrir le pays dans lequel j’allais m’installer. Mes objectifs secondaires étaient de rendre visite à mes amis et parcourir la route verte. Le tout sur un rythme de 80 km par jour, avec un jour de repos par semaine. Cependant je n’avais pas assez observé le relief ce qui m’a valu de mauvaises surprises en cours de route. Quant aux problématiques anticipées, mon objectif était d’être de retour avant les premières neiges.

Gardez bien en tête qu’un voyage à vélo est très adaptable. Il suffit donc de vous poser les bonnes questions pour

Établir son échéancier

Maintenant que les bases de votre voyage à vélo sont établies, une vision plutôt précise devrait se dessiner. Et avec une vision, une liste de tâches a effectuer est en train de se créer, il n’y a plus qu’à la lister. Et voilà, votre échéancier prend forme.

Un projet de voyage à vélo personnel ou professionnel ?

Un voyage peut être une pause dans une vie, un moyen de réfléchir à un nouveau départ, ou bien un tremplin professionnel de façon original.

Il y a aussi le fantasme du voyageur professionnel qui séduit de plus en plus de voyageurs à vélo. Depuis le Web 2.0, il est si facile de faire parler de son projet et d’utiliser cet espace de façon professionnelle.

Cependant gardez toujours en tête qu’ajouter une dimension professionnelle à un voyage vous engage aussi à effectuer un travail durant le voyage. Et il faut que vous assumiez cette charge de travail jusqu’au bout de votre projet pour la rendre valide.


Passez du rêve au projet de voyage à vélo a-t-il été une étape facile dans la réalisation de votre projet ? Quelles sont vos astuces pour préparer votre voyage à vélo et le mener en tant que projet ?