fréquentation des véloroutes - eurovélo - vélodyssée

Les véloroutes ont le vent en poupe !

Vous l’aviez sûrement remarqué, mais maintenant c’est officiel : la pratique du cyclotourisme et la fréquentation des véloroutes augmente.Depuis 2013 le PNF (plateforme nationale des fréquentations) collecte les données chiffrées de la fréquentation des vvv (véloroutes et voies vertes) en France. Grâce à cela, aujourd’hui il devient possible de se référer à des données chiffrées pour avancer des faits dans l’univers de la pratique du vélo. L’utilisation du vélo redevient à la mode on le voit, et la fréquentation des voies vertes a augmenté en 2014 de 12% dans tout le pays. C’est prouvé ! Et c’est plutôt une bonne nouvelle pour tous les pratiquants.

Lire l’article sur le site des DRC (Départements et régions cyclables)

Qu’est-ce que ça change pour les voyageurs à vélo ?

La fréquentation était l’élément non mesuré qui manquait à l’argumentaire des défenseurs des véloroutes. Aujourd’hui l’impression est à la fois confirmée et chiffrée. Ainsi cette étude était l’élément clé que l’on attendait pour convaincre davantage d’élus politiques. Et cela signifie que dans les années à venir :

  • Plus d’infrastructures vont se mettre en place
  • Les liaisons entre les pistes cyclables devraient s’améliorer
  • Avec la hausse de la fréquentation des pistes cyclable cela veut aussi dire plus de cyclistes et donc une meilleure acceptation des cyclistes sur la route
  • L’augmentation de la communauté des voyageurs à vélo

En fait, pour résumer la situation en quelques mots : voici venu le temps des chiffres qui vont permettre aux cyclistes et cyclotouristes de faire entendre leurs voix.

Quelques mauvais points vont en découler cependant aussi : Les voyageurs solitaires vont devoir pousser plus loin l’aventure pour retrouver l’adrénaline qu’ils recherchaient. Mais bon… Mais ça, en vrai, c’est juste une excuse ! 😉

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *