Catégorie : Philo vélo

voyage vélo et rituel - passage à l'age adulte - une autre fin du monde est possible - cyclotourisme - voyage à vélo - voyage vélo - la cyclonomade

Et si voyager à vélo devenait un rituel ?

Tous les voyageurs parlent de changement important suite à un voyage à vélo. Ils évoquent une prise de conscience, un gain de confiance, une envie de reconversion… Bref, personne ne revient jamais à la case départ après une telle aventure. Sous cet angle de vue, peut-on parler d’un rituel pour devenir adulte ?

bloguer et voyager - cyclotourisme - blog vélo - blog cyclotourisme - blogue cyclotourisme - la cyclonomade - un monde à vélo

Bloguer et voyager ?

La saison des voyages à vélo va bientôt commencer. Depuis plusieurs années j’accueille des cyclovoyageurs chez moi et c’est un réel plaisir ! Parmi les échanges de ces rencontres, une question revient souvent : « Est-ce utile d’avoir un blogue de voyage ? ». Et j’avoue que je ne sais pas toujours quoi répondre. Car peut-on bloguer et voyager avec simplicité ? Est-ce que cette façon de partager un voyage convient à tout le monde ?

voyager - voyager à vélo - cyclotorisme - philosophie du voyage- la cyclonomade

Et toi, pourquoi tu voyages ?

Depuis les années 80 voyager était réservé aux aventuriers. Puis cette pratique s’est démocratisé grâce à l’accessibilité aux transports, jusqu’à devenir un service de consommation de masse que l’on a connu jusqu’à la pandémie de la Covid-19. Et aujourd’hui, pourquoi tu voyages ?

des racines et des ailes - cyclotorisme - vie nomade - la cyclonomade

Est-ce qu’un nomade peut s’enraciner ?

Après avoir dû annoncer une rupture amoureuse sur le web, j’ai acquis une certaine « pudeur numérique ». Ainsi je parle rarement de mon intimité depuis le début de La Cyclonomade. Cependant j’ai l’impression qu’il est temps pour moi de vous raconter ce qui s’est passé dans ma vie ces deux dernières années. Une façon de vous expliquer pourquoi j’ai été moins présente, mais aussi pour vous partager l’avenir du site.

apprécier la pluie à vélo - cyclotourisme - voyager à vélo - la cyclonomade

Savoir apprécier la pluie à vélo

Certains diront qu’il n’y a rien de pire que la pluie à vélo. D’autres diront que c’est le vent, les côtes, les crevaisons… Bref, si on veut, on peut toujours trouver milles façons de râler contre l’adversité. Cependant on peut aussi prendre la vie du bon côté et avoir beaucoup de plaisir à rouler… même sous la pluie !

Voyager local ?

On pense souvent que le bout du monde est plus propice à l’aventure et à la découverte, sans pour autant penser à aller découvrir ce qu’il existe à côté de chez soi. C’est un cri du coeur qui sort ici : Pensez aussi à rester près de chez vous ! En plus on n’a pas le choix cette année…