bonheur à vélo

L'art de trouver le bonheur à vélo

Il paraît qu’il suffit d’y croire. D’autres diront qu’il faut vouloir pour pouvoir. La vérité c’est qu’il y aura toujours des milliers de mots ou d’expressions qui suivent être utilisés pour raconter la même histoire ; celle où tu fermes les yeux et te lance à corps perdu dans le bonheur… Et si le bonheur était à vélo ?

C’est quand le bonheur ?

On est tous, toujours, à la recherche du bonheur. Comme si c’était une course contre les autres, contre le temps. Comme si le bonheur pouvait d’attraper comme on attrape un rhume ou un papillon en plein vol.

Mais le bonheur n’est ni un lieu que l’on doit trouver, ni une richesse à acquérir.

À trop se forcer on oublie l’essentiel : le bonheur c’est ici et maintenant.
Le bonheur c’est de s’accorder le droit de vivre selon ses choix, de vivre le moment présent, et de se satisfaire de ce que tu as au moment présent pour un avenir sans limites.

Et si ton bonheur te dicte de sauter sur ton vélo pour ouvrir de nouveaux yeux, la seule question que tu dois te poser c’est comment.

Il n’y a jamais vraiment de pourquoi. La réponse est trop évidente : il le fallait. C’était comme ça. Je l’ai senti dans mes tripes.

Le voyage n’est pas une fuite. C’est un saut en avant pour se découvrir et se reconstruire.

C’est comment le bonheur ?

Tu veux prendre ton vélo et t’évader ? Vas-y lance toi. N’écoutez pas ceux qui te freine. Sois égoïste et fonce te vautrer dans le bonheur de la liberté à vélo !
Parce que oui, le vélo rend heureux.

Voyager à vélo est simple puisque c’est un mode de voyage qui s’adapte avant tout au voyageur. 

Le vent dans les cheveux, le soleil qui nous caresse, les gens qui nous accueillent, la fierté qui grandit, et les pensées qui vagabonder et s’épurent. Voyager à vélo nous remplit de bonheur car il nous permet un retour à nos essentiels; que ce soit pour une vie ou une parenthèse.

Quand l’envie d’un voyage à vélo nous prend, on devrait juste fermer les yeux et se laisser guider par l’expérience qui nous forme à même  la route.
Ceci est mon meilleur conseil.


Alors pour 2020 je te souhaite de trouver ta place, ton bonheur, ta liberté. Et si ce bonheur là tu penses pouvoir l’atteindre en partant à vélo, tu es à la bonne place ! La Cyclonomade est devenue la référence pour préparer son voyage à vélo. Et maintenant il existe le guide Oser voyager à vélo, encore plus complet et tu peux l’emporter partout avec toi. Pour le reste la communauté est aussi là pour toi comme le groupe Facebook.

Et pour commencer l’année en beauté je t’offre un rabais de 20% sur le guide Oser voyager à vélo avec le code 2020.

Québec à vélo - véloroute des monarques
Parce que le bonheur n’attend pas !

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *