La renaissance du nomade en Bastien Delesalle

par | Nov 20, 2023 | Lectures vélo | 0 commentaires

Il nous avait régalé en 2020 avec “Fuite“. Bastien Delesalle réitère son projet d’écriture en nous partageant avec brio deux pans de son histoire avec “Virage” et “(Re)naissance d’un nomade”.

Résumés

Le virage

Alors que la vie de Bastien semble battre son plein d’une vie nomade qui lui plait, un mauvais virage en auto (mais en même temps quelle idée de ne pas avoir commencé par le vélo?!), Bastien manque de mourir. Grièvement blessé et dans un coin très reculé de l’Australie, il survit pourtant mais son corps a subit de graves dommages. Maintenant il doit tout réapprendre, et un voyage intérieur va l’aider à devenir plus fort.

(Re)naissance d’un nomade

À la fin de “Le virage”, Bastien découvre un vieux vélo dans le pigeonnier de son père, tandis que la vois de son kiné résonne “Fais quinze minute de vélo pour t’échauffer”.

Après tout ce qu’il a vécu, le vélo devient une solution thérapeutique pour continuer la réhabilitation de son corps au delà de la rééducation offerte par le milieu médical.
Mais au-delà de tout, Bastien nous livre avant tout le récit de son apprentissage à la vie nomade. Comment, de petit pas en petit pas, en gagnant de l’expérience à chaque coup de pédale et (més)aventure, il est devenu le cyclonomade que l’on connait aujourd’hui, et qui a sillonné presque tous les pays d’Europe depuis une dizaine d’année.

Ce que j’ai aimé

Pour être honnête j’ai adoré “Virage”, qui pourtant ne parle même pas de vélo – ou si peu. Par le besoin de vulnérabilité nécessaire pour raconter une telle tranche de vie, l’auteur a vraiment réussi à transmettre à la fois son vécu et ses réflexions.

J’ai aimé lire “(Re)naissance d’un nomade, car il nous prouve qu’il ne faut pas grand chose pour se lancer dans l’aventure, et que tout le reste s’apprendra surtout sur la route.

Surtout j’ai aimé le combo des deux livres car, comme l’auteur le dit lui même, ils vont par paires tellement ils sont intimement reliés. On ne peut comprendre l’un sans avoir lu l’autre.

Enfin, en tant qu’autrice, j’ai aussi beaucoup aimé voir évoluer le style de Bastien Delesalle qui prend de l’expérience. À travers ces deux nouveaux ouvrages, sa plume est plus précise, ses mots sont plus touchants, et j’ai vraiment aimé embarquer avec lui pour vivre ces aventures.

Vivement son prochain livre !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires