selle vélo - selle cyclotourisme - selle vélo cyclotourisme - la cyclonomade

Choisir une selle vélo cyclotourisme en 5 points

Biens trop de cyclistes souffrent de maux de selle mal adaptée. Et que dire des centaines de milliers d’autres qui ont déjà abandonnés faute d’avoir trouvé selle à leur fessier… Alors regardons ensemble comment choisir une selle de vélo cyclotourisme adaptée à TES besoins.

Car c’est insensé, terrible, désarmant… Que dis-je ? C’est intolérable ! Avoir une selle qui ne convient pas est inconfortable, mais engendre aussi des séquelles qui peuvent être irréversibles sur le corps.

Quelle est la selle vélo cyclotourisme idéale ?

Malheureusement, il n’existe pas de selle idéale qui convienne à tout le monde, seulement plusieurs selles idéales pour chacun des fessiers cyclistes que nous sommes. Et avant de te lancer à corps perdu à la recherche d’une selle, gardes en tête deux choses :

  • Les premiers jours sur une selle seront douloureux. Surtout lors de longues journées de cyclotourisme, car ton fessiers doit se muscler, s’adapter à ta selle. Ou bien c’est ta selle en cuir qui devra s’adapter.
  • Essaie de te baser sur tes propres expériences de selle pour te guider. Comment étais ta selle précédente ? Où avais-tu mal ? Rappelle toi que chaque douleur identifie un besoin du corps et/ou de positionnement sur le vélo.

Trouver sa selle de vélo cyclotourisme en 5 points

1.Comment se sentir sur sa selle de vélo ?

Les ischions (les os des fesses) doivent être principalement en appui sur la selle afin de limiter tout frottement et appuis des tissus mous. Quand les tissus mous sont sollicités, cela créé différents maux : Hémorroïdes, chaire à vif, perte de la sensibilité, et autres dysfonctionnements tout aussi désagréables qu’absolument malvenus.

2.Dis-moi comment tu roules ?

Trois principaux positionnements ont été définis pour expliquer différentes pratiques du vélo :

  • Positionnement de ville : dos presque droit, guidon haut, avec un fort appui sur les ischions. La selle se veut large et courte.
  • Positionnement hybride : Légèrement en avant, la selle a un bec plus fin pour éviter les frottements de l’entrejambe ;
  • Positionnement sportif : Presque couché sur le vélo, c’est le positionnement des coureurs du Tour de France. Les selles sont très fines avec de longs becs.

3.Comment sont tes ischions ?

L’idéal avant d’acheter une selle de vélo, c’est de prendre le temps de mesurer la distance entre des ischions. Cela te permet de savoir avec précision quelle largeur de selle tu auras besoin.

Pour mesurer la distance entre les ischions tu auras besoin : d’un coup de main d’un très proche ou simplement un fauteuil qui garde un peu la forme de tes fesses, et d’un ruban à mesurer.
Pour être plus précis, de nombreux vélocistes ont des coussins de gel créés à cet usage.

4.Des selles genrées ?

Les bassins des femmes sont généralement plus larges, les selles féminines sont donc plus larges elles aussi.
Les hommes ont davantage de tissus mous au niveau du bec de selle, les selles masculines ont donc souvent un bec dont la partie centrale est creusée ou vidée.
Cependant il existe des selles unisexes qui fonctionnent pour les deux morphologies, et il se peut que des femmes soient plus confortables sur une selle masculine (mais pas sûre que l’inverse soit vrai).

5.Quel revêtement privilégier ?

Selle en cuir

Telle la selle Brooks,  la selle en cuir peut paraître rustique de prime abord. Cependant Le cuir est une matière souple et va doucement se moduler à la forme de ton derrière au fil des kilomètres parcourus (et de la transpiration écoulée). Presque du sur-mesure donc !

Cependant une selle en cuir demande un rodage de 1000 km environ avant de prendre forme. Et selon les personnes, cette période de rodage peut être très douloureuse. De plus, le cuir étant une matière vivante, il faut l’entretenir, la mettre à l’abris de la pluie (accroche un sac plastique à ta selle) et la graisser régulièrement.

Selle en plastique

Une selle en plastique, comparée au cuir, va être à la fois plus simple d’entretien et moins chère. Cependant ce n’est pas une matière qui va se moduler à ton corps, le plastique est moulé pour accueillir plusieurs postérieurs et pas uniquement le votre.

Selle en gel

Une selle en gel va immédiatement se mouler à tes fesses. D’ailleurs un cyclo non sportif a tendance a vouloir la selle la plus rembourrée du magasin. Mais ne te fais pas prendre au piège : Trop de rembourrage tue le rembourrage ! Une selle très rembourrée va être très agréable les premiers kilomètres, mais peut aussi devenir une véritable plaie dès que l’on dépasse les 10 km. Une selle en gel est majoritairement une solution temporaire.


En conclusion, pour choisir une selle cyclotourisme adaptée il faut tenir compte de ton positionnement sur le vélo, de la performance souhaitée et du nombre de kilomètres que tu comptes effectuer par jour.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *