Tout sur le cyclotourisme en France

Destination tourisme d’excellence, la France souhaite d’ailleurs se positionner dans le top 5 des meilleures destinations mondiales pour le vélo. Alors puisqu’elle est la patrie de beaucoup des lecteurs de La Cyclonomade (dont moi), le pays voisin, ou une destination immanquable pour d’autres ; voici tous mes conseils pour voyager en mode cyclotourisme en France métropolitaine.

C’est-à-dire que je ne vais pas parler des DOM TOM (Départements et territoires d’outre-mer), car le sujet deviendrai trop vaste.

Informations pratiques

La météo

De mai à septembre, où que vous alliez en France, vous aurez le plaisir de découvrir une destination aux températures clémentes.
Au sud, vous pourriez même tenter de voyager durant l’hiver. Au centre de la France et au nord, les températures peuvent cependant être plus froides et subir quelques chutes de neige.

Le relief

france à vélo - cyclotourisme en france - la cyclonomade - reliefs de france
Carte récupérée sur Le cartable Masson

Comme le démontre la carte ci-dessus, l’un des points forts pour le cyclotourisme en France, ce sont ses reliefs variés.

Tout d’abord on retrouve de longues côtes littorales, lesquelles ont peut d’ailleurs facilement arpenter en piste cyclables :

On retrouve aussi de superbes massifs montagneux :

  • Les Alpes et les Pyrénées avec des sommets à plus de 1500m et les célèbres étapes du Tour de France ;
  • Le Massif Central et ses volcans millénaires ;
  • Les Vosges, le Morvan et le Jura, plus accessibles mais simplement magnifiques ;
  • Et enfin le massif armoricain en Bretagne et le massif Ardennais proche de la frontière Belge.

La France est aussi un territoire quadrillé par de longs fleuves, souvent bordés de pistes cyclables d’ailleurs. Cela offre de nombreuses options accessibles au plus grand nombre car ces véloroutes comportent souvent peu de relief. On retrouve notamment :

  • La Seine
  • La Loire
  • La Garonne
  • Le Lot
  • La Charente
  • etc.

Les routes et le trafic automobile

Pour connaitre les pistes cyclables en France, tu peux aller voir le Schéma national des Véloroutes et voies vertes, ou encore France Vélo Tourisme.

Cependant les routes de France sont denses et de toutes tailles. à plusieurs reprises des cyclotouristes étrangers étaient enchantés de rouler en France, qualifiant les routes locales de pistes cyclables.

cyclotourisme en france - france à vélo - hérault à vélo
Route départementale à double sens – Hérault ©La Cyclonomade

Les pistes cyclables en France

Riche en pistes cyclables, tu as plusieurs sites qui peuvent t’aider à aller chercher des idées de parcours :

Les transports annexes au vélo

L’autostop : Légal mais est tombé en désuétude dans les années 90. Ça fonctionne plutôt bien, cependant le vélo risque d’être un obstacle (idéal si le vélo est brisé par exemple).

Le train : Transport accessible, mais les vélos sont peu appréciés. Il faut être sûr de réserver un train qui accepte les vélos et s’assurer de payer le supplément s’il y a lieu. Bref, ça peut être très facile et en même temps très compliqué.
Je t’invite à aller lire cet article de France Vélo Tourisme pour plus d’informations.

Le bus : Face à l’augmentation du prix des trains, le transports par autobus se fait de plus en plus populaire. En amont pense bien à valider la possibilité et le coût du transport auprès de ta compagnie d’autobus.
Comme pour le train, je t’invite à aller lire cet article de France Vélo Tourisme pour plus d’informations.

L’avion : Oui il y a des vols nationaux, et dans ces cas là il faut voir les conditions de la compagnie aérienne. Cependant je t’invite tout de même à privilégier les autres moyens de transports afin de minimiser l’impact carbone de ton voyage.

Approvisionnement en eau et nourriture

La France est un territoire dense. À moins de t’isoler volontairement dans des zones peu habitées, tu devrais facilement avoir accès à des villes et magasins pour te ravitailler tout au long de ton voyage.

Pour l’eau, il y a peu d’abreuvoirs publics. tu peux demander auprès des locaux ou des gérants de cafés. Cependant

Hébergements possibles

Le territoire est quadrillé d’hôtels, d’auberge de jeunesse et de campings. Il est très facile de trouver des hébergements sans préparatifs. Cependant il vaut toujours mieux réserver au préalable afin de s’assurer une place.

Warmshower et couch surfing : Il y a une forte présence d’hôte Warmshowers et Couch Surfing. Parfait pour aller rencontrer l’habitant !

Porte à porte : Je ne l’ai jamais fait en France. Mais parait-il que cela se fait bien et que les gens sont généralement accueillants.

Langues, communication et culture locale

La langue officielle est le français, déployé en de nombreux patois qui ajoutent parfois beaucoup de couleurs dans les conversations (T’sais quand les occitans disent “Adieu” pour te dire bonjour).

En tant que française je ne suis pas neutre dans ma description. Cependant je pense que la communication en France est plutôt bonne. C’est certain qu’il y aura moins de rencontres spontanées qu’au Québec par exemple car les français sont un peu plus méfiants. Mais cela ne devrait pas nuire au voyage.

La sécurité

La France est un territoire relativement sécuritaire.

Territoire majoritairement urbanisé, il y a peu d’animaux sauvages en France. Selon moi, le seul animal duquel il faut se protéger c’est le sanglier. Quand je campe dans la garrigue, j’applique les mêmes règles que pour les ours au Canada (L’article est ici).

Argent

La devise locale est l’Euro.

Meilleure application pour voir les taux de change en temps réel : XE currency.

Pour qui est la France à vélo ?

Avec ses paysages variés, faire du cyclotourisme en France est génial car il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux. En choisissant la bonne route, c’est sûr que tu trouveras ce que tu cherches.

Quelques idées d’itinéraires de cyclotourisme en France

Quoi mettre dans ses sacoches vélo

Au delà du matériel d’usage (voir les check-list suggérées) voici quelques spécificités à mettre dans ses sacoches pour un voyage de cyclotourisme en France :

  • Du papier toilette dans un sac étanche (et oui il y en a rarement dans les toilettes publique) ;
  • Un tire-bouchon et un décapsuleur pour savourer le terroir (le décapsuleur peut être remplacé par des pédales à clip) ;

– À lire aussi –

Pour des micro-aventures sans voitures.

La France à vélo vue par un Québécois avec Jonathan B. Roy

Mes voyages vélo à la découverte de mon pays.


Préparer son voyage à vélo

Besoin de conseils pour préparer un voyage à vélo ? Tu peux commencer par ici ou bien aller directement lire le guide Oser voyager à vélo en cliquant sur le lien ci-dessous.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *