Le port du casque obligatoire ? Un débat sans fin …

Après la France le débat arrive au Québec. Le port du casque devrait-il être obligatoire pour les cyclistes ? Hum… Question intéressante, ou pas.

Pourquoi faudrait-il un casque ?

L’idée d’un casque, vous le concevrez avec moi je pense, apparait pour apporter une certaine sécurité à une personne qui se sent en insécurité. Et la plus grosse insécurité pour un cycliste est la voiture. Alors pourquoi le cycliste devrait-il assumer la responsabilité d’un danger créé par un autre utilisateur de l’espace urbain ?

Prenons l’exemple d’un cycliste qui roule le dimanche à 10km/h sur une piste cyclable entièrement séparée des voitures. Est-il vraiment nécessaire pour lui de devoir mettre un casque ? Pas vraiment…

Le port du casque implique uniquement la sécurité propre du cycliste et n’implique pas les autres usagers de la route en cas de collision. C’est donc avant tout une décision personnelle, selon ses attentes du vélo et son propre sentiment d’insécurité.

Les désavantages du port du casque obligatoire

La Fubicy recense très bien les contraintes qu’apporterait une loi à propos du port du casque obligatoire dans cet article. Des automobiles qui passent encore plus près des cyclistes, des usagers qui perdent le goût de prendre le vélo, des nombres de blessés qui ne changent pas pour autant…

On est là, on a toutes les cartes en main, tous les comparatifs sous les yeux, des pays qui ont expérimenté cette loi, la Hollande qui continu de rouler sans casque et le nombre d’accidents qui diminuent, …

Alors pourquoi en parle-t-on encore ?

 Porter un casque en voiture ?

Carfree retourne même le débat envers les usagers de la voiture dans cet article. Le port du casque obligatoire pour les automobilistes pourrait sauver des centaines de vie. Pourquoi est-ce que l’on ne discute pas de cela ? Parce qu’aménager des infrastructures pour limiter les accidents est bien plus pertinent comme action.

Protéger les cyclistes, et si on revenait au vrai débat ?

Un casque peut protéger un cycliste de manière individuelle. Mais est-ce là LA solution pour qu’il n’y ai plus d’accidents ? Je ne crois pas non…

Le casque est un détail assez insignifiant dans le débat et c’est pourtant lui qui est mis en avant dans les médias et les Politiques. Cependant une voie cyclable sécurisée ne serait-elle pas plus efficace que de longs discours et des bouts de polystyrène sur la tête ?

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *