Vive le vélo sous zéro !

Le système multicouche pour apprécier le vélo d’hiver

Quand il fait froid et qu’il faut pourtant continuer sa route, il est souvent difficile de trouver comment s’habiller. De peur d’avoir froid on s’emmitoufle sous une dizaine de couche de vêtements, puis finalement il fait chaud,on transpire, on gèle ; et à partir de là – impossible de trouver moyen de se réchauffer. Alors quand les températures filent en dessous de zéro, le cyclonomade pense d’abord à rester au chaud. Cependant le vélo d’hiver fait aussi parti du plaisir du voyage. Cependant quelques règles sont a respecter pour rester au chaud. Et la première c’est de maitriser le système multicouche

système multicouche, vélo hiver, cyclotourisme hiver, cyclonomade.net, voyager à vélo

Pourquoi a-t-on froid ?

Le corps humain ressent une sensation de froid lorsque la chaleur qu’il produit s’échappe. Et c’est le cas à chaque fois qu’il est en contact avec quelque chose de plus froid que lui. Le corps tente de produire alors d’avantage d’énergie, et fini par s’épuiser si toute cette chaleur ne fait que partir.
Pour rester au chaud il faut donc isoler notre corps des températures extérieures.

Le système multicouche comme réponse au froid

En sachant mieux le fonctionnement du corps humain et en identifiant ses besoins, il est plus facile de trouver les bons vêtements pour l’hiver.

Une couche de base : Elle doit être moulante et stocker la chaleur. Cette couche de vêtement est celle qui maintient la chaleur proche du corps afin d’éviter la sensation de froid par contact.

Une couche intermédiaire : Elle emprisonne la couche de base afin qu’elle ne s’échappe pas. Et plus cette couche est épaisse, plus elle stocke de chaleur, et donc plus on a chaud. Cette couche est celle qu’il faut le plus adapter selon les températures et l’effort.

Une couche externe : Elle vous protège des éléments extérieurs. Favorisez en une hydro résistante et coupe vent. Et une imper-respirante (type GoreTex), est d’autant plus idéale qu’elle vous évitera de transpirer.

NOTE : N’oubliez pas de favoriser les éléments réfléchissants !

Ma combinaison parfaite !

Voici ma combinaison parfaite de vêtements pour pédaler l’hiver. Pour mon cas je pratique le vélo d’hiver surtout pour me déplacer à travers Montréal. Soit une accumulation entre 15 et 30 km journaliers selon les détours :

La tête : Un bonnet type ski de fond en mérinos et mon casque de ski me permettent de gardent la tête au chaud. Par temps froid ou neigeux, le masque de ski est là encore un indispensable ! Et par temps froid (en dessous de -10°C) j’ajoute un Buff (écharpe tubulaire) pour ajouter une protection au cou et au visage.

Le tronc : En couche de base, je mets un débardeur en mérinos, suivit d’un haut thermique synthétique. S’il fait froid j’ajoute une veste intermédiaire hydro résistante et coupe vent. En couche externe, je mets une veste imper-respirante.
Cette combinaison me permet d’enlever ma veste externe si j’ai trop chaud, tout en gardant une veste qui me maintient protégée des éléments extérieurs. Ça évite d’enlever trop de couches au bord de la route par -5°C dans le but d’enlever la couche gênante…
S’il fait en dessous de -10°C ou que je sais que je vais pédaler lentement, j’ajoute un polaire.

Les mains : J’ai deux paires de gants plus ou moins chaudes que j’alterne selon les températures.

Les jambes : En premier je mets un collant de course hivernal, épais et respirant. Ensuite j’ajoute mon fabuleux pantalon Ferrosi de Outdoor Research. Un pantalon hydro résistant, coupe-vent, très léger et respirant tout de même.
En cas de grand froid (en dessous de -10°C là encore), je peux remplacer le pantalon Ferrosi par un pantalon de ski.
En cas de pluie il me faut un pantalon imperméable.

Les pieds : Chaussettes épaisses en laine de mérinos et montantes ; avec une paire de bottes d’hiver isolées.
Cependant cette combinaison n’est pas optimale car j’ai chaque jour froid à 3 orteils au bout de 30 minutes. Si j’améliore ma technique je reviendrai vous voir !

À vous de jouer

Nous sommes tous différents, et trop de facteurs différents entrent en jeu lorsque l’on parle de protection conte le froid. Il est donc presque impossible de conseiller à quelqu’un une tenue parfaite pour l’hiver. Cependant cet article à pour but de vous aider à comprendre le fonctionnement des vêtements pour les combiner au mieux à vos besoins et créer son multicouche favoris.

Alors maintenant que vous savez tout, à vous de jouer pour trouver celle qui vous convient le mieux. Et n’hésitez pas à partager vos astuces d’équipement hivernal dans les commentaires.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *