vélo-city - nantes à vélo

Vélo-city 2015 : De nouvelles perspectives

Vél0-city est LE congrès international des politiques cyclables. Cette année l’événement s’est déroulé à Nantes et a accueilli plus de 1550 participants venus du monde entier (plus de 80 pays représentés).

Qu’est-ce qui s’est dit durant Vélo-city 2015 ?

La thématique principale est le partage d’expérience. De nombreux représentants de politiques cyclables sont présents pour venir expliquer, démontrer, et mettre à l’honneur les actions qu’ils ont engagés et les infrastructures réalisées sur leur territoire.

Le vélo créateur de futur ?

La thématique choisie pour ce congrès était très intéressante car elle poussait à aller chercher une nouvelle dimension du vélo. Il faut avouer qu’aujourd’hui les discours sont parfois bloqués sur les bienfaits (la santé, l’économie et l’écologie) ou les infrastructures (bâtissons des pistes cyclables, c’est à la mode!).

« Nous pouvons agir pour le climat et la mobilité. Et nous ne pouvons pas le faire sans le vélo »  Michael Cramer

Si le vélo est créateur de futur il faut donc aller plus loin, chercher de nouvelles thématiques et problématiques, de nouvelles dimensions, de nouvelles perspectives.

La bicyclette s’affiche en symbole de la transition énergétique et acteur clé pour le changement. Par les aménagements des espaces publics et la modification des façons de penser la ville et les relations humaines, le vélo amène nos villes à devenir plus lentes, saines, respirables, humaines, … Au-delà d’un simple mode de déplacement c’est un renouveau qui offre aux villes la possibilité de vivre ensemble et de donner de la place à chacun d’entre nous ; notamment à ceux qui ne souhaitent pas aller vite.

« Le vélo change profondément la ville. »  Pierre Serne – Vice Président en charge des transports et de la mobilité en Ile-de-France

DSC_0533Aujourd’hui le vélo devient aussi le symbole de l’humain. Un humain qui fonctionne en accord avec la technologie sans le laisser gober tout entier, sans que celles-ci lui portent préjudice en retour. L’idée est d’utiliser le vélo comme outil afin de permettre à l’homme de se ré-approprier l’espace public. De ce point de vue les professionnels prônent des centres-villes apaisés pour pouvoir redonner ces espaces publics aux hommes : établir des zones 30km/h, donner plus de place à l’humain par les trottoirs et pistes cyclables,…

« Travaillez-vous pour la vie ou pour les infrastructures ? » Sonia Lavandinho – Géographe

La dimension sociale a été mise à l’honneur sous différents aspects : Les ateliers communautaires qui favorisent l’entraide, le lien sociale et la réinsertion professionnelle. Les associations qui se battent – notamment en Afrique et Moyen-Orient- pour pouvoir offrir aux citoyens et citoyennes des solutions de transports adaptés à leurs besoins pour pouvoir créer une entreprise ou tout simplement avoir accès à l’école ou des soins médicaux.

Le vélo n’est pas seulement un moyen de transport mais il peut se révéler comme le meilleur des outils pour chaque projet ou entreprise, notamment grâce à la facilité de le transformer pour l’adapter à ses besoins/idées.

Mais Vélo-city n’est pas encore terminé. Des streamings sont encore disponibles sur le site internet. Rendez-vous en 2016 à Taïwan avec un nouveau fil rouge « Evolution of cycling ».

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *