Bicy’Québec#5 : COP 15, villes actives, et on en revient toujours au vélo

par | Déc 15, 2022 | Bicy'Québec | 0 commentaires

Tandis que la COP 15 se déroule à Montréal, je vous propose une infolettre alternative qui regroupe un panel d’idées pour agir au quotidien à son échelle. Et je ne sais pas si c’est parce que le vélo est universel ou parce que j’en ai un de gravé à mon esprit, mais on en revient toujours aux transports actifs.

Bonne lecture!
Laura


S’il y a un problème c’est qu’il y a une solution

Quand les enfants ont besoin de respirer

Les enfants du Québec subissent une baisse alarmante de leurs conditions physiques. Ils sont donc plus faibles et plus à risque, à cause de notre état de sédentarité, et l’article évoque un tsunami qui guette notre société et système de santé.
Et si on invitait la mobilité dans leur quotidien ?

Solutions possibles :

La Presse.ca

S’offrir le meilleur hiver de sa vie

L’hiver aussi peut être une saison active où l’on passe du temps dehors avec plaisir.

Solutions possibles :

  • S’initier ou initier ses citoyens aux activités hivernales
  • Créer des événements hivernaux dans sa ville ou son jardin
  • Favoriser la création de zones chaudes : serre, zones ensoleillées et abritées du vent, etc.
  • Apprendre/enseigner à bien s’habiller pour aller dehors
  • Déneiger les pistes cyclables ou créer des alternatives 4 saisons à la voiture pour aider sa population à oser les déplacements actifs même en hiver

Cent degrés

J’ai particulièrement aimé cette photo du bain en plein air en garderie ! ©Garderie Nature

Repenser nos villes et quartiers

Face au succès de l’automobile durant le siècle dernier, nous avons bâti nos villes qui ne laissent plus la place à autre chose que l’auto. Jean-Marc Fournier, PDG de l’institut de développement urbain du Québec, liste des pistes de solution pour le prochain plan de développement urbain du Québec, dont l’un des principaux points est l’application d’une politique nationale.

La Presse +

Subir ou contrer le trafic automobile

Trop d’autos dans votre ville, trop d’embouteillages, trop. Mais puisque c’est trop, c’est aussi trop insécuritaire de tenter d’autres alternatives.

Solutions possibles :

  • Instaurer les stationnements incitatifs en périphérie des villes
  • Favoriser le covoiturage
  • Instaurer des services d’auto-partage ou de vélo-partage
  • Améliorer le transport actif
  • Et on en revient au trottibus ou vélobus aussi

Cent degrés : Favoriser le transport actif

Réflexions du jour

Souffrez-vous de troubles d’une vision périphérique ?

Aborder le “vélo” sous le prisme de la colère ne permet de voir que ce qui agace : perte d’espace urbain, perte de privilège, confrontation d’idées ou de valeurs. Ce qui nous mène à des appels à la haine envers les cyclistes.

Cependant cela ne permet pas de voir les autres bienfaits du vélo tel que : apporter de la mobilité à ceux qui ne peuvent pas conduire (enfants, adultes en perte de mobilité, etc.), des villes apaisées avec une vie de quartier riche et dynamique…

L’image originale
Ma version vélo

Haine des cyclistes et haine des femmes, coïncidence ?

En 2020 dans la ville de Montpellier, dans le sud de la France, suite à une déclaration du Maire élu comme quoi il ne ferait pas d’effort pour deux cyclistes, est né le mouvement local “je suis un des deux” où les cyclistes se sont plus mobilisé que jamais, créant une véritable vélorution.

En 2019 est paru le livre de Giulia Fois “Je suis une sur deux” qui traite du viol qui touche 1 femme sur deux en France. Coïncidence ou bien une mise en lumière des inégalités urbaines face aux minorités visibles ?

Vidéo du mouvement sur Métropolitain
Entrevue de Giulia Fois sur France Inter

Quand Carrey Price mène au vélo

Je n’ai pas suivi cette actualité de près, je n’en parlerai donc pas vraiment. Cependant après avoir lu un article d’un témoignage d’une survivante de la polytechnique, j’ai été surprise de voir l’article se terminer par ” Je suis désolée, mais au Canada, ce n’est pas un droit des armes, mais un privilège. Comme c’est un privilège de conduire une voiture, pas un droit.»

Le journal de Montréal

Ailleurs dans le monde

Le partage de la route en France

La France est en train de vivre sa vélorution. Un bel exemple à suivre pour s’inspirer de ses bons coups, mais aussi des problématiques qu’elle rencontre déjà et auquel le Québec est déjà confronté.

France Inter

Annie Londonderry en haut de l’affiche

Première femme à faire le tour du monde, cette personnalité a surtout participé à l’émancipation des femmes et a prouvé que le vélo était un outil extraordinaire. Oubliée au fil des années, 

Radio France

Annie Londonderry – Adventure Journal

Un jeu vidéo qui nous fait voyager

Annoncé depuis plusieurs mois déjà, le premier jeu vidéo qui va vous emmener à l’aventure à vélo autour du monde devrait voir le jour fin janvier 2023. 

Actu Gaming


Suggestion culturelle

jan gehl - villes humaines - urbainisme - vélo

Pour des villes à échelle humaine
Jan Gehl*

(*Lien affilié chez leslibraires.ca afin de rester local et encourager Bicy’Québec.)

Et si on pouvait reconquérir nos rues ? Ôter les embouteillages pour y mettre des zones de vies remplies d’humains ? Et si on pouvait marcher pour accéder à tous les services dont on a besoin ? Jan Gehl vous partage 50 années de travail pour transformer votre ville.

Événements vélo à venir

— Le calendrier des événements vélo —

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires