Dessine-moi un voyage à vélo l’hiver

par | Fév 21, 2022 | Vélo d'hiver | 0 commentaires

Peut-on faire un voyage à vélo l’hiver ? Depuis 2015, j’ai la chance d’habiter dans un pays froid et de vivre ainsi l’expérience du vélo d’hiver. Mais dans le fond, c’est quoi un vélo d’hiver ? Et comment fait-on pour rester au chaud quand il fait si froid autour de nous ?

Deux types de vélo d’hiver

Le fat bike – ou vélo à roues surdimensionnée : est un vélo tout terrain équipé de pneus de 4 à 5 pouces de larges en moyenne qui le rende très confortable. L’autre caractéristique principale de ce type de vélo est de permettre d’évoluer sur des sols mous – comme la neige – car il “flotte” dessus.
Ce sont souvent des vélos de haute qualité, qui nécessitent un important budget à l’achat, mais aussi à l’entretien car les pièces sont très chères.

Dans le cadre du voyage, le fatbike est utilisé pour les escapades en nature, quand la route est trop accidentée ou pour rouler sur une épaisse couche de neige – ou de sable. Et oui le fatbike est un très bon compagnon aussi pour les déserts.

fat bike - vélo d'hiver - cyclotourisme - la cyclonomade
© Panorama Cycles

Le vélo d’hiver urbain : sont des vélos tout terrain avec des cadres en aluminium dont le but premier est d’être peu cher et équipé avec le plus petit nombre de composantes exposées car elles vont s’abîmer (à cause du sel).

Le vélo d’hiver urbain – comme son nom l’indique – est idéal des itinéraires sur route

Vélo d’hiver à Montréal

Quel vélo pour quel voyage ?

Quand d’autres profitent de l’hiver pour aller rouler au soleil, je vous invite à oser explorer la beauté d’un hiver enneigé, des lumières pâles, du soleil, doux, et du corps qui s’échauffe malgré la fraîcheur extérieure. Voici quelques idées pour inspirer peut-être votre prochain hiver :

Fatbike


  • La Scandinavie en hiver
  • Traversée de la Sibérie
  • Le Japon sous la neige
  • Québec / Canada en hiver (fatbike obligatoire sur certains itinéraires)
  • Les Alpes en été par Globovélo
  • Les déserts de sable : Sahara, etc.

Comme le démontre cette liste non exhaustive, le fatbike est intéressant pour voyager à vélo l’hiver, mais pas indispensable.

Si vous connaissez plus de sites qui relatent des aventures hivernales, notez les en commentaire, je les ajouterai.

Mon équipement préféré un voyage à vélo l’hiver

Voyager en hiver signifie – pour le vélo – d’être “agressé” régulièrement par les éléments extérieurs : pluie, neige, sel déglaçant, gel et dégel. Autant d’éléments qui abîment le vélo et pour lesquels il faut se protéger avec de partir. Voici donc mes suggestions d’équipement pour un voyager avec un vélo d’hiver

  • Les vitesses : Moyeu à vitesse interne avec un seul plateau (mon moyeu Rolhoff gèle et ne peut pas changer les vitesses en cas de trop grand froid, soit -20°C) ;
  • La lumière : Indispensable pour toujours être vu durant les journées courtes. Mon favoris : la dynamo bien sûr.
  • Les pneus : Fins en ville (cx pro), large en campagne (Schwalbe winter) , et à crampons si vous devez rencontrer régulièrement de la glace ou des passages accidentés difficiles.
  • Les pédales : des plateformes pour que les grosses chaussures d’hiver restent bien agrippées.
  • Les sur-gants (ou pogies) : Toujours sur le vélo pour garder les mains au chaud.
  • Des lunettes de ski : (avant la pandémie j’aurai appelé ça un masque !) pour protéger tout le haut de son visage
  • Un protège-visage : (ou masque ! ) pour garder au chaud le bas de son visage.
  • Tout comprendre du système multicouche pour garder son cocon de chaleur
colibris nomades - voyage à vélo - hiver - cyclotourisme - la cyclonomade

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires