Bangkok : temple du Bouddha couché

5 jours à Bangkok

Après 30h de vol (à admirer les Rocheuses, l’Alaska, et le Japon vu du ciel), j’atterris enfin à Bangkok où je rejoins Yan avant de partir m’aventurer dans les rues de la ville. Que dis-je la ville ?… Dans les rues de l’incroyable capitale thaïlandaise…

Mais à peine franchit les portes de l’aéroport on ne rend compte que l’on a rien prévu, rien préparé, que l’on ne s’attend à rien… Mais alors rien de rien !

Bangkok 1 : Nos premiers pas…déplorables

Bangkok vue de la montagne d'or
Bangkok vue de la montagne d’or

Faute d’être partis informés nous avons du prendre un taxi pour rejoindre la ville depuis l’aéroport (si on s’était renseigné on aurait su qu’il y avait un service de navettes…).

L’auberge réservée ne nous convient pas du tout et se trouve face à une grande artère de la ville. Ainsi nous subissons le bruit, l’odeur et l’insécurité de cette circulation permanente. En plus le quartier doit être une zone touristique un peu douteuse. Le premier soir un chauffeur de tuk-tuk essaye de nous forcer la main pour aller voir un ping-pong show, nous devons lui reprendre l’argent des mains pour lui faire comprendre que lorsque l’on demande à rentrer à notre hôtel ce n’est pas pour qu’il nous emmène là où on ne souhaite pas aller.

Rue de Bangkok
Rue de Bangkok

Pour nos premiers repas nous n’avions aucune idée des tarifs. Ainsi, après n’avoir vu que des restaurants à 500 Baht, nous avons été très fiers de trouver un petit boui-boui qui nosu a servit pour 200 Baht seulement par personne ! C’est le lendemain que l’on a compris qu’on était encore à côté de la réalité…

Bref, vous l’auriez compris – et j’en ai déjà parlé dans cet article – au premier abord Bangkok nous a décontenancé.

Devenus des touristes – et non plus des voyageurs-, nous tombions dans tous les panneaux et petites arnaques à l’attention des touristes. De quoi nous contrarier et nous donner qu’une seule envie, partir vite !

Bangkok 2 : Apprendre à apprécier la ville

Après plus d’un mois de voyage en Asie, nous sommes revenu à Bangkok afin de prendre un peu plus de temps dans la ville et essayer de découvrir autre chose. Maintenant nous étions plus avisés, habitués et renseignés à propos du monde de fonctionnement de la ville.

Nous avons changé de quartier, trouvé les bons plans, créé des repères… Bref ! Bangkok j’ai aimé, et je peux vous le prouver :

BANGKOK - Le bouddha couché
BANGKOK – Le bouddha couché

J’ai aimé arpenter la capitale à pied malgré le traffic ;

J’ai aimé voir la ville du ciel en montant sur la montagne d’or ;

J’ai aimé découvrir la culture bouddhiste en visitant les temples de la ville ;

J’ai aimé l‘ambiance des fêtes et des marchés qui permettent de découvrir la population en sortant du schéma touristique ;

J’ai aimé observer les rues touristiques telles que sokan road et les comparer avec les quartiers où ne se promène aucun blanc ;

J’ai aimé prendre le taxi boat ;

J’ai aimé m’assoir dans les petites gargottes de rue pour y découvrir une nourriture nouvelle pour moi ;

J’ai aimé me faire masser par une gentille petite dame très souriante ;

J’ai aimé l‘effervescence des quartiers ;

J’ai aimé découvrir l’incroyable marché Chatutchak ;

J’ai aimé !

Bangkok - La montagne d'or
Bangkok – La montagne d’or

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *