océanie à vélo - cyclotourisme - la cyclonoamde - voyage vélo océanie - la cyclonomade

Clin d’oeil sur l’Océanie à vélo

Constituée d’îles, parcourir l’Océanie à vélo n’est pas une évidence. Et pourtant, bien des voyageurs vont faire rouler leurs bicyclettes dans l’Outback australien, sur les îles de Nouvelles-Zélande, ou encore dans les coins de paradis que sont les îles indonésiennes. Paysages exotiques, plages de rêve, soleil et farniente ; l’Océanie invite au voyage.

Océanie à vélo : La Nouvelle-Zélande

Paysages de Nouvelle-Zélande – Crédit photo : Alice Jabalé

Conseils pour voyager en Océanie à vélo

Un territoire bien particulier

Cet immense archipel, fait rêver, cependant il n’est pas évident d’y voyager à vélo. Sur ces terres volcaniques le relief y est difficile. Les bas-côtés ne sont pas toujours au rendez-vous et la part modale du vélo n’y est pas si forte. En résumé, vous pouvez vous régaler, cependant il faut aussi oser s’affirmer sur la route tout en restant prudent.
Et surtout, attention, en Australie et Nouvelle-Zélande on roule à gauche !

Une culture unique

Partagé entre les peuples indigènes et le colonialisme, l’Océanie à développer sa culture bien à elle, o1 l’américanisme, le plein air et des traditions ancestrales se retrouvent.
Le tout sur un ensemble de paysages tout aussi variés que dispersés dans l’océan.

Si vous partez pour l’Océanie à vélo, ne manquez pas les grandes villes incontournables : Melbourne, Sidney, Auckland… Cependant ce sont les territoires de l’arrière pays qui vont vous charmer par leurs grands espaces et leur diversité.

Quel type de matériel pour l’Océanie à vélo

Même si de grandes villes son accessibles facilement, on se retrouve aussi facile dans des régions isolées. Ainsi, comme pour l’Afrique à vélo, il faut privilégier un équipement solide et peu énergivore. Toutefois, en cas de bris, il devrait être facile de trouver un magasin ou un atelier de réparation.

Selon votre itinéraire, vous pourrez choisir de rester sur la route, ou de privilégier des sentiers. Il faudra alors adapter tes pneus en fonction des routes que tu souhaites prendre.

Passer les frontières à vélo

Impossible de voyager en autonomie à travers le continent. Il faudra prendre l’avion afin de traverser les bras d’océan qui morcellent ces petits bouts de terre. Peu de bateaux semblent permettre les traversées.

Sécurité et assurances voyage

Que ce soit en Australie, Nouvelle-Zélande, ou encore les autres îles le trafic peut être dense et les véhicules moins attentifs envers les cyclistes que ce dont vous pourriez avoir l’habitude.
Prévoyez bien un rétroviseur pour voir venir les véhicules, restez prudents, et tout devrait bien se dérouler durant votre voyage.

Que ce soit en Océanie ou ailleurs, ne pense même pas à partir sans assurance, et encore moins en Océanie. Les frais hospitaliers sont particulièrement sur ce continent.

L’Australie à vélo

La Grande île n’est pas réputée pour des voyages à vélo, contrairement à la Nouvelle-Zélande. Cependant bon nombre de cyclotouristes y vont et se régalent. Il ne faut pourtant pas oublier les spécificités de ses terres arides et son climat bien différent du notre et qui peut nous valoir bien des surprises. Les bords de mer regroupent les principales villes et des végétations verdoyantes dues aux chaines de montagne qui permettent la pluie. En revanche le centre de l’île, appelé l’Outback, est un immense désert. Une ligne droite, une terre rouge et le bush s’étendent sur des milliers de kilomètres entre le nord et le sud.

Océanie à vélo : L'Australie
Bienvenue au pays des kangourous ! – Crédit photo : Alice Jabalé

Sites à connaitre :

La Nouvelle-Zélande à vélo

Océanie à vélo : Les paysages volcaniques Nouvelle-Zélande
La forte activité volcanique a modulé les paysages de l’île – Crédit photo : Alice Jabalé

La Nouvelle-Zélande c’est deux îles rendues célèbres notamment par « Le seigneur des anneaux ». Chaque année, elle attire de plus en plus de touristes grâce à ses paysages variés, des déserts aux montagnes, en passant par des zones volcaniques d’exception. À vélo, le relief ressemble un peu aux montagnes russes et ceux qui y sont allés annoncent des vents toujours de face. Mais comme nous le savons tous, chaque paysage d’exception est aussi embelli lorsqu’il a été difficile d’y accéder.

La Nouvelle-Zélande est divisée en deux îles : L’île du nord (Lîle fumante)et l’île du Sud (l’île de jade).

Tu trouveras en Nouvelle-Zélande une myriade de climats : de la forêt sub tropical, aux glaciers alpins, tout en profitant des aurores australes et de cette île incroyable où vous ne pourrez pas passer une seule journée sans croiser un mouton (ok je caricature un peu…).

Sites à connaitre :

L’Indonésie à vélo

Les voyageurs sont unanimes, l’Indonésie est incroyable et tout à fait praticable à vélo si l’on a un vélo pour chemin.

APPEL AUX VOYAGEURS – Vous avez voyagé en Indonésie, communiquez-vous vos bons plans et meilleurs spots

Carnets de route de cyclotouriste en Océanie

Trek on a bicycle : (en anglais) Laetitia, une cyclo solitaire française, voyage à vélo à travers l’Australie depuis plusieurs mois maintenant.

 Le sud Australien à vélo : Récit précis et source d’informations à propos d’un voyage à vélo dans le sud de l’Australie.

Vidéo de Mikael Lavorel : Episode australien de son tour du monde à vélo. Ici il vous donne un aperçu de l’Outback, ses paysages à couper le souffle et les difficultés de la chaleur et de l’eau.

Traveling Two : Site très intéressant comportant de nombreux liens et conseils pour pédaler en Australie.

Muriel Julien : Tour de la Nouvelle-Zélande à vélo et en solitaire. Beau récit et source d’informations à propos des routes, de ce que l’on peut y voir, y faire…

Si vous avez voyagé en Océanie à vélo ou si vous êtes en court de préparation d’un projet ; n’hésitez pas à témoigner dans les commentaires ou en partageant votre aventure à travers un récit de voyage à partager.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *