vélo contre canicule - cyclotourisme - voyage à vélo - la cyclonomade - vélo et baignade

À vélo contre la canicule

Savez-vous qu’il est possible de s’aérer loin des climatiseurs? Et si cet été on partait jouer dehors pour se rafraichir d’une façon 100% naturelle ? Le vélo est justement un outil tout indiqué pour faire baisser la température de votre corps, de la planète.

Nez au vent, je laisse l’air ambiant parcourir mes bras nus. Je savoure cette sensation de fraicheur qui enveloppe mon corps. Je porte attention aux odeurs, au rayons du soleil qui joue à cache-cache avec la canopée. Je frissonne même un peu parfois. La canicule de l’été est loin de moi.

Laura La Cyclonomade

Se rafraichir en un tour de roue

Juste assez rapide pour créer une petite brise et juste assez économe en énergie pour se permettre d’avancer sans surchauffer, la chaleur se fait moins ressentir sur un vélo. Ensuite il suffit de choisir une piste qui passe dans un sous-bois, un chemin qui mène vers un plan de baignade, ou encore simplement sortir de la ville et nous voilà rendus en un tour de roue dans des îlots de fraicheur.

Ainsi, les fortes chaleurs de l’été deviennent de lointains souvenirs.

cyclotourisme - voyage à vélo - oser voyager à vélo
Sur la Vélodyssée, France – ©La Cyclonomade

Le cercle vicieux des climatiseurs

Depuis quelques dizaines d’années les climatiseurs sont devenus des évidences pour lutter contre les étés de plus en plus chauds. Cependant ils nous habituent à des chaleurs de plus en plus fraiches, nous obligeant alors à rester enfermés dans des pièces climatisées. Fini d’aller jouer dehors, profiter de la nature, on se coupe encore un peu plus du monde. Non seulement la clim coûte excessivement cher car elle est très gourmande en électricité, mais en plus elle contribue aux changements climatiques.

Sans compter les maladies respiratoires et autres infections virales – décidément l’air climatisé est loin d’être une solution durable à la canicule. Et vous l’aurez compris, je préfère avoir un peu plus chaud que de m’y conforter.

Quelques solutions contre la canicule

Pourtant lutter contre la canicule et autres fortes chaleurs de l’été est relativement simple :

  • Aller dehors pour bénéficier du vent ;
  • Cibler des îlots de fraicheur : zone ombragée, plan d’eau – en opposition aux îlots de chaleur ;
  • Boire de l’eau tempérée (l’eau fraîche rafraîchit le corps et créé un coup de chaud ensuite) ;
  • Manger froid ou tempéré ;
  • Ne pas faire d’activité sportive trop intense durant les heures chaudes ;
  • Et éviter de s’exposer au soleil durant les heures les plus chaudes, soit de 11h à 15h.

Autant d’objectifs faciles à atteindre quand on se déplace à vélo.

Kezako un ilôt de chaleur ?

Nos villes en sont remplies. Les îlots de chaleurs sont simplement des espaces où un ensemble de caractéristiques se rejoignent pour augmenter la chaleur ambiante. Parmi les critères des îlots de chaleur on retrouve : les espaces minéralisés (béton, bitume, etc.), l’absence de végétation

Idées d’escapades fraîcheur à vélo

vélo et baignade france - voyage vélo - cyclotourisme - vélo france - la cyclonomade
vélo et baignade quebec - voyage vélo - cyclotourisme - vélo québec - la cyclonomade

Et vous, quelle est votre escapade vélo contre la canicule ?

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *